Rechercher
  • matbauwens

Covid-19 ou le salaire de la peur

Pandémie de Coronavirus Covid-19


Le point de vue de la Médecine Traditionnelle Chinoise



Au-delà des chiffres bien concrets de la contamination épidémique, des morts qui sont actualisés en continu de par le monde, de la réalité économique et des mesures de confinement qui s’abattent sur les pays d’Europe, une chose est sûre : la peur est aussi entrée en phase pandémique.

Pour la première fois de l’histoire, nous vivons une épidémie en temps réel. Nous sommes sous perfusion d’informations : partout sur la planète, les médias nous informent de l’évolution de l’épidémie, plusieurs fois par jour, sept jours sur sept. Nous sommes tenus au courant en direct de chaque nouveau cas. Cette épidémie de peur presque panique est tout aussi, sinon plus meurtrière que le virus lui-même.


Voyons ensemble quelques données issues de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).

La Médecine Chinoise explique de manière très claire les différentes interrelations qui existent entre les émotions, le déroulement de la pensée et le fonctionnement énergétique entre les organes. Ceux-ci sont interdépendants, les émotions aussi.


La peur est à mettre en relation avec l’Energie des Reins et de l’élément Eau du cycle des 5 éléments (présenté ci-dessous), là où se situent les défenses immunitaires, les facultés d’adaptation, la capacité de régénération de l’organisme. La peur auto-entretenue en boucle finit par mettre à bas toutes nos barrières protectrices !





Le cycle d’engendrement montre que l’énergie de chaque élément est le fils de celui qui le précède, et la mère de celui qui le suit ; l’Eau des Reins engendre le Bois du Foie et est engendré par le Métal des Poumons.

Plus la peur s’insinue au plus profond de nous, plus nous affaiblissons la mère des reins, le Poumon. Or le Poumon est notre arbre respiratoire mais il gère aussi la peau qui respire et se défend, empêchant la pénétration des intrus. Nous affaiblissons ainsi toutes nos armes pour nous défendre de la maladie.


Les Reins sont la mère du Foie, là où se loge la colère, les TOC et les états de dépendance. Le Foie n’est plus nourri par sa mère, il “s’énerve“, ne contient plus ses émotions. La peur génère la violence, la colère, la paranoïa et dans certains cas, la folie hystérique qui nous pousse à nous battre pour acheter un paquet en plus de papier wc !!!


Le cycle de contrôle montre que l’énergie de la Terre est en relation directe avec l’Eau des Reins. La Terre est responsable de la digestion des aliments mais aussi des informations. Plus la peur pompe l’énergie de Reins, plus la Terre s’affaiblit, et ainsi notre faculté de compréhension des choses, notre faculté de réflexion.


Plus grave encore, l’énergie des Reins contrôle le Feu du Cœur, là où se trouvent logés le mental et la conscience. L’Eau des Reins, en faiblesse, ne parvient plus à contenir le Cœur qui s’enflamme et nous fait plonger dans une sorte de spirale dévastatrice. Ce que le Cœur émet, il le reçoit. Si le Cœur émet de la peur en continu, il va attirer des situations où cette peur pourra être assouvie.

Bref, la peur est l’arme fatale qui favorise l’auto destruction.


Comment se débarrasser de cette peur, ou tout du moins la contrôler ?


La marche simple est préconisée par la MTC. Elle permet de libérer la respiration et les tensions musculaires, de calmer le mental et les émotions, soutient la digestion. Nul besoin de partir en jogging pour 35km pour en ressentir les effets. Le tour du bloc en se concentrant sur une respiration profonde et calme aura des effets directs et profonds si nous la pratiquons régulièrement et fréquemment (20 à 30 minutes 2 fois par jour suffisent déjà).


Quelques conseils de prévention contre les infections virales :


Sans rentrer dans les visées énergétiques de la MTC, quelques aliments sont connus pour être de bons antiviraux ; l’oignon (toutes les couleurs), l’ail, le gingembre, le poireau sont à utiliser dans notre alimentation quotidienne. Leur saveur piquante tonifie la fonction défensive de l’élément Métal (tous ces éléments sont piquants, même cuisiné).

Le thé au jasmin est aussi un bon atout de prévention et de défense du corps (le thé au jasmin peut provoquer des éruptions cutanées style eczéma pour les personnes sensibles).

Pour terminer avec un petit clin d’œil, la badiane ou encore anis étoilé qui entre dans la composition du Pastis est une plante antivirale reconnue dans la pharmacopée chinoise,

à condition de laisser infuser 10 fruits dans 25cl d’eau bouillante pendant 30 minutes, et pas dans de l’alcool !!!


Remarques ; je ne suis pas médecin et les visées énergétiques et réflexions proposées ci-dessus ne remplacent en aucun cas les recommandations médicales de santé publique de prévention ou thérapeutique.


www.yin-ping-yang-mi.com

0 vue
Adresses

60, Av. Molière

1190 Forest

5, av. des Chasseurs

1410 Waterloo

Sur RDV uniquement

T: 0485/82.63.40

@: matbauwens@gmail.com

Nous trouver

© 2016 par Chi Nei Tsang. Créé avec Wix.com